Pionniers de Touraine

Un joli finish !

13002476_866344740143487_8997149341545994653_o

Dernier match de la saison régulière pour les Séniors en déplacement chez les Chevaliers d’Orléans. Ces derniers faisaient figure de favori lors de cette confrontation, confortés par leur première place et seule formation invaincue de la poule.

Ce match présentait un enjeu pour les deux escouades : les locaux pouvaient viser la première place de la Conférence Nord (et recevoir à domicile pendant l’intégralité des phases finales) tandis que les Pionniers pouvaient espérer une place qualificative en playoffs avec une victoire et la défaite d’autres équipes.

La première mi-temps n’est qu’une succession de possessions stériles. Beaucoup d’erreurs d’exécution de la part des deux attaques nous offre malheureusement un spectacle plus que pâle, d’ailleurs la mi-temps sera sifflée au bout de seulement une demi-heure. Score nul et vierge à la pause, les cadres élèvent la voix pour s’assurer que les troupes restent concentrées sur leur objectif.

Les Chevaliers alternent deux systèmes offensifs différents mais la défense tourangelle résiste plus que bravement. Après avoir plié sur une trentaine de yards à coup de courses en force, le LB Benjamin Duplessier force le fumble que va recouvrir le DE Sylvain Gagnaire . L’attaque va capitaliser sur le drive suivant par l’intermédiaire du RB Thomas Nicault sur une course pleine d’abnégation et inscrire les premiers points de la rencontre.

La défense Pionniers s’est ajustée et les locaux ne parviennent plus à progresser offensivement. Quelques jeux plus tard, le QB orléannais Nicolas Paloque (et ancien Pionniers) se fait sacker dans sa zone d’en-but par l’infatigable Albin Croutsch et se paie même le luxe de forcer le fumble. Le cuir est recouvert par B.Duplessier, et malgré l’échec sur la transformation le score passe à 00-13.

Le début du 4e quart-temps sera le théâtre d’une succession de turnovers assez incroyable. En effet, le cuir aura changé de mains trois fois en l’espace de trois jeux ! C’est d’ailleurs suite à un second fumble consécutif commis par l’attaque des Pionniers que les Chevaliers vont bénéficier d’une excellente position sur le terrain. Ces derniers ne se feront pas prier et débloqueront leur compteur sur une course extérieure de leur RB. La transformation est ratée, 06-13.

Les Bordeaux & Or en ont vue d’autres cette saison pour baisser la tête et repartent tambour battant dans la rencontre. A la suite d’un long drive bien mené, T.Nicault va inscrire le doublé et porter le score à 19-06.

La défense continue de se montrer intraitable et provoque un nouveau turnover. Quelques courses permettront de faire tourner l’horloge et donc de sceller la victoire des Pionniers en terre orléanaise.

Le job est fait, à savoir gagner pour pouvoir espérer. Prenant rapidement des nouvelles des autres rencontres, les coaches apprennent malheureusement la victoire des Cougars B qui scelle définitivement la non-participation aux playoffs des Pionniers.

La saison s’arrête donc là pour les Séniors, entre satisfaction d’avoir battu les Chevaliers et amertume de ne pas accéder aux phases finales…

Scoreurs vs. Chevaliers :
Course – T.Nicault
Fumble recouvert – B.Duplessier
Course – T.Nicault
Transformation (1) – M.Gillet

Un article présentant le bilan de la saison sera publié très prochainement.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *